Actualités

Ouarzazate : Promotion du tourisme à Drâa-Tafilalet

Une rencontre sur le développement et la promotion du secteur […]

Le tourisme de niche à la rescousse dans les ergs de Merzouga

Entre Erfoud et Rissani, se trouve un réseau d’oasis d’une […]

Menu
Menu

Les spécialités à goûter absolument à Ouarzazate

Les spécialités à goûter absolument à Ouarzazate



Comme dans les autres villes marocaines, vous trouverez la Pastilla, le Tagine de viande aux légumes, le Méchoui d'agneau (agneau rôti) et la Harira (soupe traditionnelle)... Mais la gastronomie de Ouarzazate apporte aussi ses propres spécialités comme la Tchicha, soupe de blé ou la Harira à base de semoule. Mais son plat le plus raffiné et le plus riche reste la Chorba (soupe) de pigeon et de noix qui remonte à l'époque du Pacha Thami El Glaoui. Autre plat plus populaire, l'Aghroum Toudount, un pain farci d'oignons et de graisse, d'épices, de persil et de coriandre. Enfin, l'Idernane, une crêpe préparée avec de la semoule, des œufs et de la levure, est servie avec du beurre et du miel.

Voici quelques plats célèbres que vous trouverez dans la province :

Couscous aux sept légumes : Décliné sous diverses formes, le couscous aux sept légumes (navet, carotte, potiron, courgette, oignons, tomates et choux verts) est le plus connu au Maroc. Préparé  pour célébrer Yennayer, le nouvel an berbère, ce plat symbolise également la rencontre et les retrouvailles.  Traditionnellement servi chaque vendredi, c’est aussi le plat des festivités de mariage, circoncision, décès, offrandesque vous retrouverez partout dans les restaurants de la région.  

Tajine de poulet au citron : Un grand classique de la cuisine marocaine, le tajine de poulet aux citrons confits et aux olives est servi très souvent dans le Sud du Royaume. Ce plat familial très simple est à la fois économique et délicieux. Il est préparé au moins une fois par semaine dans chaque foyer. 

Tajine d’agneau aux coings et au miel : Plat traditionnel marocain très apprécié à Ouarzazate, ce tajine allie parfaitement les saveurs du sucré salé. Lors de la saison de ce fruit de septembre à novembre, le tajine d’agneau aux coings est servi dans les maisons d’hôtes et les restaurants de la ville. 

La Tchicha berbère : soupe à base de semoule d’orge, la Tchicha Berbère est cuisinée avec des tomates, des oignons et relevée d’huile d’olive et de menthe sauvage. Elle est consommée dans les montagnes du Haut Atlas, particulièrement en hiver quand il fait très froid et proposée aux femmes nouvellement  accouchées pour leur apport nutritif et énergétique. 

La Chorba aux pigeons et aux noix : L’histoire de ce mets de luxe remonte au temps du Pacha Thami El Glaoui, seigneur de l’Atlas. La légende raconte que la table de cette dynastie devait chaque jour être garnie d’un plat qui sort de l’ordinaire. La Chorba aux pigeons et aux noix est une soupe très raffinée et extrêmement riche.  

Baddaz : Couscous de maïs roulé à la main, ce plat traditionnel marocain originaire d’Ouarzazate s’accompagne de légumes et de gueddid (lamelles de viande de mouton salées et séchées au soleil) ou de Kordas (morceaux de panse de mouton farcis de lanières de cœur, de foie, de poumons cuits à la vapeur puis séchés au soleil). Baddaz peut aussi être accompagné de figues vertes.  

Gastronomie

Vous aimerez aussi


Découvrez le guide de la région Draa Tafilalet

Visit Draa Tafilalet Logo

Liens rapides

Newsletter

Restez informés de l'actualité touristique à Drâa Tafilalet

Copyright 2022 Ce site est géré par Le Conseil Régional du Tourisme Draa Tafilalet